Table ronde autour du documentaire sonore

Vendredi 10 septembre à 16h30 – Gratuit

📍Galerie Georges Bessière – Noirmoutier-en-l’île

Entrée libre selon le nombre de places disponibles

Un état des lieux du documentaire sonore…

Autour de cette table ronde seront réunis les créatrices des deux oeuvres contemporaines, Coline Guerin, réalisatrice de Cache cache en plein soleil et Vanessa Vudo, co-réalisatrice d’Echap. Guillaume Contré, compositeur, écrivain et chercheur autour des oeuvres de Luc Ferrari. Ensemble, nous tenterons une définition du documentaire sonore.

Seront présents :

Noémie Fargier

Noémie Fargier est autrice, metteuse en scène et créatrice sonore.

Iga Vandenhove

Artiste multimédia et documentariste elle s’appuie sur la polysémie du sonore pour questionner le rôle que jouent nos imaginaires dans l’appréhension de notre environnement et dans nos relations intersubjectives.

Vanessa Vudo

Vanessa Vudo est créatrice sonore, vidéaste et psychologue. À travers son travail qui explore l’enregistrement de terrain, la musique concrète du monde, le documentaire sonore ou la performance pluridisciplinaire.

Coline Guerin

« Cache-cache en plein soleil est un accident ou bien un tournant. Aujourd’hui, je continue à nourrir ces questionnements autour des manières de faire récit et d’ouvrir des espaces de convivialités en féministe à travers la production de documentaires films. »

Guillaume Contré

Compositeur de musique électroacoustique, écrivain, traducteur et critique littéraire. Avec l’éditeur Maison Ona, il a entamé un travail autour des archives du compositeur Luc Ferrari, dont l’oeuvre et la pensée créatrice sont pour lui une référence constante.

Maximilien Zamanski

Diplômé de l’École Documentaire de Lussas en 2014, j’ai réalisé deux courts-métrages documentaires avant de me tourner vers le montage. J’ai monté plusieurs films documentaires et de fiction primés en festival. En 2016, j’ai rejoint l’association Makiz’art avec laquelle j’ai développé des ateliers d’éducation à l’image en France et en Tunisie. Ce nouveau projet culturel réunit deux ambitions qui me sont chères, diffuser la forme documentaire et participer à la vie culturelle de Noirmoutier.

Lucie Bonvin

Diplômée en esthétique du cinéma, j’ai embrassé plusieurs postes de la réalisation à la distribution de films. Après avoir assisté à la programmation et coordonné le festival Corsica.doc en 2019 et 2020, c’est avec enthousiasme que je m’emploie à construire la programmation de la première édition des Docs de Noirmoutier en 2021.

Découvrir plus de rencontres