Édition 2024

La Mer, comme une évidence

Faire découvrir des œuvres sur ce sujet sur le territoire insulaire de Noirmoutier dont les principales activités économiques sont la pêche et le tourisme nous est apparu comme une évidence.

La Mer. 
Tant de souvenirs nous reviennent à sa simple évocation. Pour le meilleur et parfois pour le pire. Elle fut tout d’abord l’ultime frontière pour nombre de navigateurs, source de fascination et de mythes légendaires. 

Elle a été la page sur laquelle ont été écrits de nombreux exploits, d’explorations de nouvelles terres et de découvertes. 
Sa traversée et sa connaissance n’ont fait que repousser les limites du monde et nourrir l’ambition humaine. 
La mer nourricière. La mer qui alimente les esprits et apporte la satiété aux corps. Mais elle sait aussi être indomptable, imprévisible voire dangereuse. De sa quiétude, peut surgir une incroyable force qui nous rappelle la fragilité de nos certitudes.
Certains la qualifient même de vengeresse lorsque nous observons ce que la nature humaine est parfois capable de faire. Nous l’avons maltraitée, souillée, polluée. À certains endroits, elle est même devenue la dernière demeure de vies humaines. La mer est le reflet de nos existences, de nos appétits, de notre démesure.

Alors, pourquoi une édition sur la mer ? 

À travers une programmation filmique, sonore et photographique ainsi que des rencontres tout au long du festival, nous souhaitons rappeler sa beauté, ses mystères et les tragédies qui s’y jouent.

Ensemble, tentons de réfléchir à notre place sur cette planète bleue et de répondre aux défis qui nous attendent.

Actualités du festival